DES LIMITES DE LA DEMOCRATIE ET DU SUFFRAGE UNIVERSEL 4-5) SUFFRAGE UNIVERSEL TERRITORIAL VESRUS SUFFRAGE UNIVERSEL FONCTIONNEL

vote-encre

Tout cela dit, quel est mon avis ? Plusieurs personnes ont tendance à dire que je ne donne jamais mon avis (du moins pas réellement) sur un sujet. Ça alors ! Enfin bref, pour une fois, je vais donner mon avis sur tout cela.

Avant tout chose permettez-moi de dire que ces réflexions ne concernent aucun gouvernement en particulier, aucun parti politique en particulier, aucun état en particulier. Il s’agit d’une réflexion générale et « internationale ». A bon entendeur, salut !

« Les élections populaires ne décident pas toujours de la chose correcte à faire, mais elles représentent la manière juste de commettre même une erreur. » C’est cela la démocratie pour moi, que le peuple ait le droit de faire des erreurs, qu’on le laisse réellement s’exprimer et un jour il apprendra de toutes ces erreurs.

Tous ces grands penseurs, stratèges politiques, qui pensent que le peuple n’est pas encore assez « mâture » pour prendre sa destinée en main ont souvent raison (eh quoi, c’est vrai hin), mais qu’ils laissent le peuple faire des erreurs et apprendre de ces erreurs.

C’est ce que je pense (mais ce n’est que le début…)

Je me permettrai de faire des erreurs dans la suite de mon article, en espérant que vous ne m’en tiendrai pas trop rigueur, je dirai surement des choses qui se contrediront, des serpents qui se mordront la queue à plusieurs reprises, mais tel est le prix à payer dans la quête de la vérité. Et vu que nous sommes en démocratie…. Ceci accepté par tous, je continue….

 

S’il y a une autre chose dont je suis convaincu c’est que sur certaines planètes, le fait de ne pas voter serait passible d’amendes lourdes, après tout tu fais partie d’une société et ta voix compte pour le bien-être de tout le groupe. Mais je comprends ceux qui hésitent à voter à l’heure actuelle, dans la société actuelle ; ils ne se sentent surement pas « représentés »….

vote-obligatoire-rené-le-honzec

Une autre chose qui me semble sensée (et peut-être contradictoire par rapport à mes premiers postulats), c’est que la forme politique ou administrative d’un gouvernement a peu d’importance, du moment où il assure certains fondamentaux au citoyen, à savoir le logement, la nourriture, la liberté, la sécurité, l’éducation, la justice, l’égalité socio-économique…. Ce qui doit intéresser le citoyen est ce que l’Etat fait et non ce qu’il est. (Calmez-vous, je sais que c’est quelque peu choquant, mais arrêtez une minute de jouer à l’autruche et vous vous rendrez compte qu’il existe de par le monde, nombre de gouvernements et de régimes politiques qui ne sont pas à strictement parler « démocratiques », mais dont les citoyens ou le peuple semble se porter mieux que dans nombre d’autres états dits « démocratiques », là je vous laisse faire vos recherches. Si vous n’êtes pas convaincu, bien, dites-moi, en commentaires ce que vous en pensez, mais poliment je vous prie, liberté d’expression, pour moi, ne veut pas dire liberté d’être insultant).

Je continue donc…

La démocratie est un idéal magnifique, mais elle présente plusieurs dangers quand elle tombe entre de mauvaises mains. La démocratie mal utilisée peut entrainer la glorification de la médiocrité, le choix de chefs corrompus par la masse, l’obéissance servile aux décisions du plus grand nombre, or la majorité n’a pas toujours raison.

Enfin tout ce que je veux dire est qu’il faut faire attention, la démocratie est un système « idéal » inventé par la société, elle n’a pas été confrontée à la meule de la longue évolution, donc elle doit être bien étudiée, avant d’être appliquée à la lettre, au risque de perdre plusieurs richesses sociales accumulées par des siècles de luttes. Il faut donc « FAIRE LE CHANGEMENT » avec doigté, et calme.

13002545_p

Ce qui est intéressant pour les systèmes nés de l’évolution (comparativement aux systèmes imaginés soudainement), c’est qu’ils ont fait leurs preuves, ils se sont adaptés, ils peuvent évoluer facilement, ils sont donc flexibles et proviennent d’ajustements pratiques. Les systèmes idéals, inventés ou imaginés et appliqués sans réelles études, soit marchent très forts ou entrainent la ruine totale. PRENONS DONC LE TEMPS POUR APPLIQUER LA DEMOCRATIE.

  • SUFFRAGE UNIVERSEL TERRITORIAL VESRUS SUFFRAGE FONCTIONNEL

Je me permettrai maintenant de faire quelques propositions, à étudier ensemble, des suggestions, si vous préférez.

La majorité des états aujourd’hui utilise le suffrage universel dans la désignation de leurs leaders ou dirigeants.

Très franchement ce système de vote constitue une avancée spectaculaire par rapport aux anciens types de gouvernements basés sur l’hérédité, les alliances, la force, un certain pouvoir…. Cela n’empêche que dans le système de suffrage universel, qui est souvent territorial, les fantômes du passé ne sont jamais loin. Les citoyens votent pour une personne venant de leur localité, famille, clan…, les citoyens votent pour une personne qui a de l’influence, du pouvoir et de l’argent, pour, souvent, des raisons très égoïstes. Et comme on peut s’y attendre dans ces cas, les conflits, mésententes, querelles dans la population, dans la classe politique… ne sont pas loin.

Le SYSTEME FONCTIONNEL OU ECONOMIQUE UNIVERSEL constitue une alternative à ces problèmes.

Vous vous demandez encore c’est quoi ce système fonctionnel ? Eh bien imaginez que la population est inscrite sur les listes électorales non pas suivant la localité ou le lieu de résidence, mais suivant la fonction économique jouée dans l’état et suivant le groupe socioprofessionnel, peu importe le lieu de résidence. Ces groupes fonctionnels, économiques et socioprofessionnels étant définis au préalable, et constituant les vrais poumons de la croissance de l’état, chaque individu est « obligé » de voter pour des candidats provenant de ces différents groupes fonctionnels. Les affaires de l’état seront donc à la fin des élections conduites par un ou plusieurs groupes socioéconomiques et professionnels qui seront jugés sur des politiques de croissance socioéconomique et non sur des politiques territoriales.

Un candidat provenant des jeunes agriculteurs luttera surement beaucoup pour les agriculteurs une fois au pouvoir, vu que s’il est élu, c’est que la grande partie de la population dépend de l’agriculture et non des bureaux. (C’est juste un exemple). Si les dirigeants proviennent du groupe des chômeurs (c’est aussi une entité économique, qu’est-ce que vous croyez ?), eh bien cela démontrerait qu’il y a trop de chômeurs dans le pays et on espère que ces dirigeants anciens chômeurs feraient tout pour faire évoluer la situation de ces anciens amis.

Cela voudrait également dire que les leaders à l’intérieur (préfets, maires, chefs traditionnels) du pays doivent être issus du même système de vote fonctionnel pour que le système marche.

Je sais, ce n’est pas encore clair tout cela, ça ne l’est pas totalement pour moi non plus, mais essayez d’y réfléchir vous aussi… juste un tout petit peu et prochainement quand vous voudriez mettre votre bulletin dans l’urne, posez-vous la bonne question, demandez-vous si ce candidat représente vraiment votre idéal de leader pouvant défendre votre aspiration politico-socioéconomiques et non juste défendre des aspirations ethnico-territoriales.

LE SCRUTIN RESTE UNIVERSEL TOUT EN DEVENANT TRES FONCTIONNEL.

Au moins on ne se battra pas parce que quelqu’un est d’un certain clan et l’autre pas, mais on se battra pour savoir réellement quel organe économique est le réel poumon du pays (en nombre et en force de croissance socioéconomique). Et la compétition économique fait plus de bien à la croissance sociale que les conflits interethniques.

AGAU, une réflexion sur le « GOUVERNEMENT ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s